Indignation

De Willforge
Aller à : navigation, rechercher
Cette page est une simple ébauche et doit être remaniée.
Qui que vous soyez n'hésitez pas à modifier ce texte en cliquant sur l'onglet modifier
Si vous avez des remarques rédigez-les en cliquant sur l'onglet discussion et en respectant les règles de rédaction

But formalisé de cette page[modifier]

Cette page a pour but

  1. de définir Indignation
  2. de donner une définition compréhensible par tous
  3. de donner une définition ne comportant aucun terme ambigu

Définition informelle[modifier]

L'indignation est un sentiment qui s'apparente à la colère et qui s'exprime en particulier lorsqu'une personne se sent atteinte dans sa dignité


L’indignation peut se définir comme est une réaction émotionnelle de refus face à un problème.

Définition formalisée[modifier]

L'indignation est une réaction devant une injustice perçue, et relève de l'agacement,
de la colère, voire du mépris devant un manquement à la dignité.

Conséquences[modifier]

  • Il n’y a pas de problème lorsque les faits répondent entièrement au but.
( ? : - quels faits ?  - quel but ?  )
  • Il n’y a pas de problème lorsqu'aucun but n’est défini.
  • L’atteinte à un « idéal sensible » provoquerait une réaction émotionnelle plus grande (indignation) qu’une atteinte à un idéal moins sensible (colère).
 ( ? L'indignation serait une "réaction émotionnelle plus grande" que la colère ?  )
Information Traitement de l’information Restitution de l’information

Faits observés par les sens

Comparaison des faits avec idéaux

Indignation

Questions[modifier]

Existe-t-il vraiment une distinction entre idéaux plus ou moins « sensibles » ?[modifier]

Si oui, comment expliquer que certains idéaux sont plus sensibles que d’autres, provoquant ainsi une réaction émotionnelle plus grande, jusqu’à atteindre l’indignation ?[modifier]

  • La partie du cerveau liée à l’empathie, qui pourrait être la source d’un l’idéal de justice, n’est-elle pas justement plus « sensible » que d’autre partie au sens où elle serait plus connectée, plus nerveuse (analogie avec certaines parties du corps humain plus sensibles que d’autres et dont l’atteinte provoque une réaction, une douleur, plus intense) ?
  • Il existerait des idéaux innés (idéal de justice) provoquant des réactions intenses en cas d’atteinte (l’indignation), et des idéaux acquis provocants des réactions moins intenses (la colère).


Contre-exemples[modifier]

Autres définitions[modifier]

Réfutations[modifier]

Les remarques[modifier]


les passages soulignés[modifier]


Les notes et références[modifier]


Bibliographie[modifier]

Pages liées[modifier]


le canevas de cette page a été crée par {{subst:page de définition}}