Cahier des charges de l'outil idéal

De Willforge
Aller à : navigation, rechercher

Le but[modifier]

Il s'agit d'écrire un texte selon la méthode de rédaction collaborative auto-régulée.

Les éléments du système[modifier]

document[modifier]

  • historique
  • les propriétés du texte
  • les conséquences des propriétés
  • les questions
  • un texte

historique[modifier]

  • liste des versions d'un document

les propriétés du texte[modifier]

les conséquences des propriétés[modifier]

les questions[modifier]

  • sur n'importe quel élément du document.

texte[modifier]

  • titre
  • résumé
  • un texte est constitué de chapitres
  • un chapitre est un ensemble de paragraphes
  • un paragraphe est une liste de phrases sans retour à la ligne.

La présentation[modifier]

Comme un pearltree : au centre le texte, autour les sous-pages des annotations, récursivement.

Les propriétés[modifier]

  • un document ainsi que ces éléments doit être cohérent
  • pas de base de données centrale -> logiciel de gestion de version non-local comme GIT.
  • travail en local sur un paragraphe d'un texte

propriétés d'un texte[modifier]

  • la rédaction des propriétés qu'un texte doit posséder précéde toute rédaction du texte.
  • un texte est un ensemble de chapitres.
  • un chapitre est un ensemble de sections.
  • une section est un ensemble de paragraphes.
  • un paragraphe est un ensemble de phrases contigues.
  • un texte doit pouvoir être modifiée par un internaute
  • un texte doit être actuel
  • un texte doit être associée à un mécanisme permettant de prouver la validité des modifications
  • un texte doit être associée à un mécanisme permettant de questionner tout ou partie du texte
  • un texte doit être associée à un mécanisme permettant de gérer les réponses aux questions
  • un texte doit être associée à un mécanisme permettant de d'annoter tout ou partie du texte


  • un texte passe par plusieurs états : ébauche, semi-rédigé, rédigé-instable, rédigé-stable.
  • toutes les modifications introduites doivent être effectuées en local
  • toutes les modifications introduites doivent être cohérentes et définir une version du texte
  • toutes les modifications introduites doivent être traitées comme des patches
  • toutes les modifications introduites doivent être conservées
  • toutes les modifications introduites doivent être inaltérables
  • toutes les modifications introduites doivent être accessibles à tous
  • toutes les modifications introduites doivent mentionner le nom de l'auteur et la date précise

propriétés des outils d'édition[modifier]

  • toutes les interventions sur les pages doivent être rendues faciles pour n'importe quel internaute sans apprentissage préalable.
  • un système d'indexation automatique doit permettre de retrouver facilement une page ou un paragraphe en fonction du thème traité.
  • visualisation sous forme de marguerite d'une recherche thématique.
  • un outil de traduction du PDF vers le format du site doit être introduit.
  • un OCR doit être introduit pour traduire les textes sous formes d'images au format du site.

propriétés des outils de gestion des dépôts[modifier]

  • un moteur de recherche doit permettre de retrouver avec précision les pages de texte en cours de rédaction
  • un moteur de recherche doit permettre de savoir qui a fait quoi sur quels paragraphes et entre quelles dates.
  • il doit être possible de suivre l'évolution de la rédaction d'une partie ou de la totalité d'un texte

propriétés du dépôt courant[modifier]

  • un dépôt courant est constitué par toutes les pages de texte en cours de rédaction
  • un dépôt courant est constitué de multiples dépôts courants locaux
  • les dépôts courants locaux doivent être identiques
  • quand une modification est introduite sur un dépôt courant local elle est introduite sur tous les autres dépôts courants locaux
  • il ne doit pas y avoir de dépôt central
  • il existe une url unique d'accès au site
  • le site affiche le dépôt courant
  • chaque internaute travaille sur un dépôt courant local
  • les internautes non-raisonnables ne peuvent pas effectuer de modifications

propriétés des communications[modifier]

  • communication en P2P sécurisé anonyme

les adresses IP[modifier]

  1. . Il ne faut pas que l'on puisse connaître l'adresse IP de l'auteur d'une modification.
X : adresse IP  aip --- transcodée par un programme secret T --> cip qui estampille l'intervention de X  ( X -- univoque -> cip) 
   cip = T (aip)
  1. . Il faut pouvoir interdire l'accès d'un vandale.
 X vandal est bloqué par son cip 
  1. . l'accès au code de T est protégé
  1. . comment distribuer T.

Le processus de validation[modifier]

  • chaque intervention doit être jugée comme recevable, révisable, révocable.
  • pour le texte les critères sont issus des propriétés
  • pour les propriétés les critères sont réduits à la "clarté"

l'intervenant[modifier]

  • il se connecte au système et demande à intervenir sur une certaine partie du texte, qui est alors bloquée.

les juges[modifier]

  • tirés au sort pour satisfaire une demande d'intervention

la création d'une nouvelle version[modifier]

la session[modifier]

  • les 6 ordinateurs partagent la même session P2P
  • la cohérence des 6 historiques des versions est vérifiée.
  • les discussions entre les 6 participants à la session sont enregistrés
  • le session est audible sur internet à une certaine adresse IP.
  • chaque ordinateur possède le logiciel de gestion de version et toutes les versions du texte, en local
  • n'importe lequel des 6 peut écrire le nouveau texte et sa justification (les motifs de l'acceptation, du refus, de la mise en délibéré)
  • la nouvelle version est mise à jour.
  • n'importe qui peut télé-charger cet historique chez lui à partir d'un système P2P (pas de site maître).

Bibliographie[modifier]



Catégorie:Willforge